Tourisme au Guatemala

Les temples de Tikal au Guatemala

Saviez-vous que le Guatemala est surnommé le coeur du monde maya ? Il porte ce nom pour une excellente raison : il abrite en effet parmi les plus impressionnantes temples mayas. Les temples de Tikal, ça vous dit quelque chose ?

Maní Boutique vous emmène découvrir les temples de Tikal, véritable incontournable de tout voyage au Guatemala !

La cité maya de Tikal fut pendant plus de 2000 ans le plus grand site maya de mésoamérique. Aujourd’hui, les archéologues estiment que les Mayas seraient venus s’installer au Nord du Guatemala aux environs de 900 avant JC, mais ce n’est qu’au 8ème siècle de notre ère que la plupart des installations et sites visibles aujourd’hui auraient été construits. Le site entier de Tikal est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979, mais certains temples sont encore ensevelis dans la terre!

Quoi qu’il en soit, les temples de Tikal sont impressionnants de par leur construction mais aussi car ils sont étendus sur des milliers de kilomètres. La cité maya est tellement importante que les archéologues découvrent encore régulièrement des vestiges, à l’instar de la découverte d’une toute nouvelle cité maya en 2017, de plus de 2000 km².

Visiter les temples de Tikal

Pour aller découvrir la beauté de ces temples mayas, il faudra vous rendre à Flores, capitale de la région du Péten. La ville est accessible en avion ou en bus depuis Guatemala City.

De là, des navettes publiques partent régulièrement pour rejoindre Tikal, que vous pouvez visiter à la journée en dormant à Flores, ou en dormant dans l’un des hôtels ouverts à l’entrée des temples (on en compte 5 environ).

Le prix d’entrée est de 150 Quetzals, ou 250 quetzals si vous souhaitez assister au lever du soleil. C’est une expérience qu’on vous recommande à 100% ! C’est impressionnant de découvrir la jungle de Tikal qui se réveille.


Après cela, il ne vous reste plus qu’à découvrir notre boutique en ligne pour admirer la beauté de l’artisanat du Guatemala, dont les techniques ancestrales remontent à la civilisation maya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.