Voir le quetzal au Guatemala
Coban,  Tourisme au Guatemala

Où voir le quetzal au Guatemala

Le quetzal, c’est l’emblème national du Guatemala. En effet, on le trouve ici sur le drapeau, en plein milieu, mais aussi sur la monnaie, qui porte d’ailleurs le même nom. Pour la petite histoire, le quetzal est une espèce d’oiseau vivant exclusivement en Amérique centrale. Et même s’il est l’oiseau national du pays, il est un animal très difficile a observer ! Certains habitants du Guatemala n’en ont jamais vu de leur vie !

L’histoire du Quetzal

Le mythe dit que le quetzal est le symbole de la liberté: et pour cause, il meurt lorsqu’on le met en cage ! C’est un oiseau rare, dont le mâle est assez impressionnant : en effet, il est très coloré et arbore un corps vert et rouge. Mais ce n’est pas tout ! Sa queue peut mesurer plus de 50 centimètres et est teintée d’un bleu turquoise resplendissant !

Voir le quetzal au Guatemala
photo crédit ryanacandee

Où voir le Quetzal au Guatemala ?

Il faut savoir que le quetzal est un oiseau timide ! Tout d’abord, il vit dans des régions situées environ à 1500 mètres d’altitude, et loin des grandes villes. Le plus probable pour l’observer est donc dans le Sud du Guatemala, par exemple au Lac Atitlan, mais aussi dans la région de Coban.

C’est d’ailleurs à Coban qu’on dénombre le plus grand nombre de quetzals au Guatemala : en effet, à environ trente minutes de la ville se trouve le biotope du quetzal : perché dans les montagnes, il s’agit d’une très dense forêt tropicale de plus de 1000 hectares. On peut visiter cette réserve accompagné d’un guide pour tenter d’apercevoir cet oiseau majestueux. Il est recommandé d’effectuer la visite tôt le matin (entre 5 et 8 heures) car le quetzal sort lorsqu’il fait encore frais.

Au sein du parc, il est possible d’effectuer plusieurs trails selon vos envies et votre niveau de randonnée : l’un des sentiers est long de 2 kilomètres et l’autre de 4 kilomètres.

Toutefois, sachez que même au sein du biotope, il n’est pas dit que vous aurez la chance d’observer le quetzal au Guatemala, surtout le mâle qui est le plus impressionnant. Mais n’ayez crainte, vous pourrez aussi observer toucans, colibris et autres oiseaux tropicaux !

Bonnes recherches !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.